musique et mots

Compositions musicales sur les étoiles, textes poétiques et courts métrages

Accueil > L’écho des mots > L’enfant doré (Mathieu blues)

L’enfant doré (Mathieu blues)

1104 visiteurs

S’ouvrir au monde, à sa nature
Effacer les rides du temps
En regardant l’enfant doré
S’épanouir doucement

Lui ouvrir son coeur, sécher ses pleurs
Effacer les misères du monde
En admirant l’enfant osé
Définir l’univers

Découvrir ses goûts, ses attitudes
Effacer les limites des mots
En observant l’enfant pressé
Fabriquer sa vie

Approcher ses rêves, sa multitude
Effacer notre vision d’humain
En comprenant l’enfant rusé
Imaginer son destin

Entrevoir sa route, ses découvertes
Effacer nos préjugés étroits
En écoutant l’enfant doué
Anéantir le mal.

On le voulait, on le désirait mais...
On s’aperçoit qu’à trop vouloir
On a oublié d’ l’aimer, l’aimer
On s’aperçoit qu’à trop décider
On a oublié de le regarder
On a oublié de l’admirer
On a oublié de l’écouter
On a oublié de l’encourager
On a oublié d’l’aimer, l’aimer.

Cette petite mélodie est dédiée à Mathieu, mon fils. Après l’avoir écouté faire ses premiers pas en batterie, j’ai étudié les premières mesures de ses partitions puis j’ai composé, en toute simplicité, ces quelques notes.

L’enfant doré (Mathieu blues)
Musique de Sébastien Bataillon - décembre 2010

Vos commentaires

  • L’enfant doré (Mathieu blues), par René

    C’est joli mais toujours un peu nostalgique.
    Bisous à tous les trois.

    Répondre à ce message
  • L’enfant doré (Mathieu blues), par Marie renée

    C’est très beau ! belle musique, très originale.....

    Répondre à ce message

Un commentaire ou une suggestion ?

Publiez votre message en donnant au minimum votre nom.
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.